Vous avez atterri sur le site Français

PMB - Bitume Modifié

Les centrales Marini pour la production de liants modifiés aux polymères (PMB) sont plus que fiables, efficaces et compactes, tout en restant faciles à utiliser.
Elle ont été conçues afin de modifier le bitume par le biais de polymères, tout en portant une attention particulière aux enrobés chauds utilisés pour les constructions de routes, chemins de fer et aéroports.

l'usine
L’usine
L’usine est spécialement conçue pour le bitume modifié aux polymères avec une capacité atteignant 40 tonnes/h (capacité théorique, avec 5% de polymère granulaire SBS et la température du bitume à 180°) et est montée dans un corps conteneurisé pour une structure solide et un transport facile.
Il est très flexible et peut être adapté à tous les chantiers grâce à sa conception spéciale. La production par lots peut varier de 1 à 6 tonnes, et le nombre de passages à travers le moulin peut varier, en fonction du pourcentage de polymère nécessaire pour modifier le bitume.
ModiFalt
Bitume modifié aux polymères
La production d’enrobés à chaud par le bitume modifié aux polymères est nécessaire afin d’améliorer la performance du bitume utilisé sur les routes, les pistes d’atterrissage et les pistes d’athlétisme, en améliorant l’espérance de vie d’une part et en réduisant le niveau de maintenance d’autre part.
Il y a quatre points importants pour une bonne qualité de bitume modifié :
La qualité du bitume, la compatibilité du polymère (le polymère le plus utilisé est SBS), la performance du moulin (un moulin de haute qualité avec une puissance élevée est fondamentale afin d’obtenir le mélange parfait entre le bitume et le polymère) et une bonne agitation du produit final (qui est assuré par deux agitateurs dans chaque réservoir).

Quel est le processus de production du bitume modifié aux polymères?

Tout d’abord il faut préparer les matières premières avant le processus de mélange. Le bitume est chauffé à 170-180°C dans la citerne de bitume. Les sacs pré-pesés de polymères sont comptés et placés à proximité de la vis d’alimentation selon les spécifications de production.
A ce stade, la centrale modiFALT 20 est prête à commencer sa production de bitume modifié.
Le bitume est pompé à partir des réservoirs T1 ou T2 (réservoirs de pesage et de mélange) par l’intermédiaire de P1 (pompe d’alimentation) en fonction du poids requis. Après que la quantité minimum déterminée ait été transférée dans les réservoirs de pesage, le système de dosage de polymère est mis en marche et l’opérateur commence à charger les sacs dans les trémies appropriées.
L’opérateur confirme par le biais de boutons, que tout le polymère a été chargé en fonction de la quantité demandée.
Le poids du bitume est vérifié par le PLC (Programmable Logic Computer). Si la quantité de polymère n’a pas complètement été chargée par l’opérateur, l’automate arrête l’opération de remplissage de la pompe P1 et attend la confirmation d’un remplissage correct. Lorsque le poids exact a été confirmé, l’automate complète automatiquement le poids du réservoir, au total du bitume + polymère. Pour une meilleure désintégration du polymère dans le bitume, un moulin à haute efficacité est utilisé et le mélange de bitume et polymère doit être immédiatement pompé.
Quand le bitume et le polymère sont chargés dans la citerne, l’automate se met à pomper les deux composants par l’intermédiaire de P2 (pompe d’alimentation de l’usine) et D (moulin à haute efficacité) au service des réservoirs de bitume modifiés. La qualité de l’usine est essentielle pour assurer un produit final de haute qualité, et c’est pour cette raison qu’il est conseillé d’opter pour un moulin avec une puissance élevé (160kW), ce qui assure un résultat avec un seul passage (pour les pourcentages élevés, deux passages sont recommandés).
Sous la surveillance de l’automate, P2 pompe le bitume modifié et P1 remplit l’autre réservoir pour le prochain cycle de production. Ces étapes sont automatiquement répétées jusqu’à la fin du processus de production de bitume modifié.
Stockage: Le bitume doit être stocké dans des réservoirs spéciaux. Pour empêcher l’agglomération des polymères, un système d’agitation est actionné pendant 5-10 minutes toutes les heures. Pour améliorer la stabilité du mélange, le contenu de la cuve doit être maintenu à une température de 160-180°C.
Les bitumes modifiés doivent être chauffés à la température appropriée pour la fabrication d’enrobés à chaud et au cours de la production d’enrobés modifiés, le mélange doit être agité en permanence ou au moins maintenue par une pompe en recirculation.

Visual inspection PMB
Contrôle de la qualité du mélange
Le procédé permettant de déterminer si le polymère a été complètement dissout correspond au test du «film étiré»: les particules qui ne se sont pas dissoutes apparaissent comme des tâches sombres quand un film mince se dévoile par la lumière.
Le polymère a été complètement dissout quand il n’y a plus de particules physiques de polymère présent dans le mélange. Le temps requis dépend de l’efficacité des étapes précédentes, du bitume et du polymère choisit, mais il est généralement indépendant de la capacité de malaxage.
Le procédé ci-dessus donne une indication sur les résultats, mais dans le but de déterminer avec précision le temps de mélange , le nombre de passages requis de la part du moulin, il est nécessaire d’effectuer d’autres tests en laboratoire, telle que la viscosité dynamique.
Vous avez un projet similaire ?
Une question ? Contactez-nous !