Vous avez atterri sur le site Français

120 ANS et toujours en pleine forme

"120 anni" Marini - Gruppo Fayat

Que de chemin parcouru depuis le petit atelier d’Alfonsine où Giuseppe Marini a fabriqué ses premières bicyclettes (1899 – 2019).

La Romagne, une terre de passion et de moteurs. Le passage de la bicyclette à la motocyclette s’est imposé comme une évidence. Puis, avec l’augmentation du nombre de véhicules, il s’en est suivi la volonté d’améliorer l’état des routes avec la conception de finisseurs, de rouleaux compresseurs, de fraiseuses et d’usines d’enrobés. Un travail devenu passion, un engagement rapprochant les gens.

C’est une histoire faite d’intuition, de dur labeur, de passion, de projets, de visions d’avenir, de respect de l’environnement et impliquant avant tout des personnes : des hommes et des femmes qui travaillent ensemble pour contribuer au succès de l’entreprise.

L’année 1988 a été une année de grand changement, avec l’entrée du groupe Fayat.

Le groupe a donné un nouvel élan à l’entreprise, en tournant son attention vers une innovation constante et en préparant Marini à répondre aux exigences des marchés présents et futurs, en ce qui concerne non seulement la production, mais aussi les services, la communication numérique et la réalité augmentée.

Aujourd’hui, l’entreprise s’est imposée partout dans le monde avec ses succursales et ses 4 sites de production se trouvant au Brésil, en Chine, en Inde et en Turquie. Elle offre un réseau mondial de distributeurs et une gamme d’usines d’enrobés répondant à toutes les exigences en matière de production, de recyclage et d’utilisation des nouvelles technologies.

 

120 Marini - impianti per asfalto

Cela pourrait vous intéresser

  • "TecnologicaMente" project meets Marini

    « TecnologicaMente » projet d’Alternance école-travail

    La cinquième édition du Festival de la Culture Technique, le 13 novembre 2018 a ...
  • Bunde-Retrofitting-Plant-Asphalt_485px.jpg

    Allemagne: Recyclage à plus de 60%

  • IDI_3937.jpg

    XPRESS 2500 : un long chemin vers le Kazakhstan